Pomme de terre légère fondante savoureuse

Culture et production de la pomme de terre Princesse Amandine

C’est bien connu, toutes les princesses sont choyées… Princesse Amandine® n’échappe pas à la règle, elle est produite à partir d’un cahier des charges cultural exigeant. Pour tout savoir sur cette pomme de terre depuis sa naissance, suivez le guide !

Un peu d’histoire : les origines de Princesse Amandine

Princesse Amandine est une pomme de terre à chair ferme, issue d’un croisement entre les variétés Mariana et Charlotte. Elle a été créée dans le Finistère en 1994, à Châteauneuf du Faou et les premières cultures ont eu lieu sur l’île de Ré. Notez qu’elle est parmi les rares élues à avoir obtenu l’AOC pour la production sur l’île de Ré, très contrôlée.

Garantie sans OGM, Princesse Amandine est désormais cultivée sur plusieurs territoires. La production de Princesse Amandine® est 100 % d’origine française avec des bassins de production qui se répartissent sur de nombreuses régions suivant le type de pomme de terre :

Pour la pomme de terre de conservation (commercialisée d’août à mai)
–  Nord-Picardie
–  Champagne
–  Beauce et Val de Saône
Pour la pomme de terre primeur (commercialisée de juin à juillet)
–  Bretagne
–  Camargue
–  Provence.

La pomme de terre Princesse Amandine est donc disponible toute l’année pour les consommateurs de plus en plus nombreux à se laisser séduire.

Une production contrôlée et respectueuse

De la plantation à la récolte, des techniciens expérimentés suivent et contrôlent la production de Princesse Amandine® dans le respect des normes sanitaires en vigueur. Un cahier des charges très strict permet de préserver toutes les qualités d’Amandine, tout comme de maintenir une production durable et responsable.

Cette pomme de terre exigeante demande un bon choix de la terre au départ et un suivi régulier de sa croissance, ainsi que de l’attention dans la phase du ramassage et jusqu’à arriver dans vos cuisines.
Une fois ramassées, les pommes de terre sont lavées et calibrées avant d’être conditionnées au frais, pour conserver leurs qualités nutritives et gustatives. Et seules les meilleures Amandine deviennent des Princesses… pour garantir une qualité irréprochable toute l’année.
Le partenariat existant entre les agriculteurs, les techniciens et les conditionneurs garantit l’entière traçabilité de Princesse Amandine® du champ jusqu’à l’assiette. L’étiquette de traçabilité apposée sur les emballages garantit cette qualité.

Princesse Amandine est une pomme de terre reconnue pour ses qualités

La variété Princesse Amandine est inscrite au catalogue officiel français des espèces et variétés depuis sa naissance ainsi qu’au catalogue européen.

Plantée entre mi-mars et mai suivant le climat, Amandine est une variété précoce, c’est-à-dire qu’elle arrive à maturité et doit être récoltée environ 90 jours après avoir été plantée.

Attention de ne pas confondre pomme de terre précoce et pomme de terre primeur. Quand on parle de pommes de terre ou de légumes primeur, il s’agit de procéder à la récolte avant la pleine maturité, pour obtenir des légumes plus petits et dont la peau est plus fine. Mais les légumes et les pommes de terre peuvent être à la fois précoce et primeur !

Bien qu’elle soit une princesse, Amandine n’est pas une pomme de terre fragile ! Elle résiste bien à la galle verruqueuse, ou galle noire, une maladie de la pomme de terre causée par un champignon, qui ne présente aucun risque pour le consommateur, mais impacte les producteurs en réduisant le rendement.
Elle est également peu sensible à la gale commune, mais sera malheureusement moins forte pour se protéger du mildiou. Amandine est aussi une pomme de terre sensible aux chocs et à consommer dans un délai assez rapide.

La pomme de terre Princesse Amandine a une chair ferme, aqueuse (riche en eau) : elle est classée dans le groupe A.

Groupes culinaires des pommes de terre :
–  Groupe A : pomme de terre à chair ferme et fine, peu ou pas farineuse, aqueuse à modérément aqueuse et sans délitement à la cuisson.
• Pour : pommes sautées ou rissolées, salades et tous les plats qui nécessitent une très bonne tenue à la cuisson.
–  Groupe B : pomme de terre à chair assez ferme et fine, un peu farineuse et se délitant peu à la cuisson.
• Pour : ragoûts, pommes de terre rissolées, en robe des champs, à la vapeur…
–  Groupe C : pomme de terre à chair assez fine, farineuse, sèche, grossière avec délitement prononcé à la cuisson.
• Pommes de terre polyvalentes : pour cuisson en robe des champs, gratins, frites, purées…

Les spécificités de la pomme de terre Princesse Amandine

Princesse Amandine est de calibre moyen. Elle est oblongue, un peu allongée et sa peau est très fine, entre le jaune et le jaune pâle. La finesse de la peau est un véritable atout, puisque cette pomme de terre est succulente à déguster avec la peau, qu’elle soit cuite à l’eau, à la vapeur ou au four.

Testez quelques-unes de ses nombreuses utilisations culinaires : salades estivales, accompagnement en pommes vapeur ou cuisson en robe des champs. Son côté fondant la prédestine également aux poêlées et plats mijotés.

 

Découvrez le reportage “Princesse Amandine® du champ à l’assiette”